Dommage pour Pavie

Sur un grand terrain balayé par un vent incessant, le nombreux public a dû attendre les cinq dernières minutes pour s'enflammer.

Jusque-là le match était très fermé et les défenses prenaient systématiquement le dessus sur les attaques.

Le match était certes engagé mais restait très correct. Supérieur hiérarchiquement parlant, il fallait donc attendre la 85e minute pour voir les Paviens faire frissonner les pensionnaires de R2 sur une de leurs combinaisons fétiches sur coup franc que leur portier sortait sur un superbe arrêt et évitait ainsi l'ouverture du score.

Réveillés par cette superbe action, les joueurs de Saint Orens portaient le danger dans la surface gersoise et sur un énième long ballon dans la boîte, ils pensaient ouvrir le score mais l'arbitre, excellent tout au long de la rencontre, invalidait le but pour une charge sur Cazauran.

L'estocade venait pourtant à la 89e minute où sur le corner de la dernière chance, les locaux profitaient de leurs grands gabarits et cette fois faisaient craquer des Gersois impuissants sur une tête de Romain Gracia. (La Depeche)

saint orens 1 pavie 0

MT : 0-0 ; arbitre : G. Boutines assisté de B. Redonets et J-P. Cerqueira.

Pour Saint-Orens : Ro. Gracia (89).

Saint-Orens : Boucheron — Voiron, R. Rigal, R. Recoules, Nougues (cap),

P-L. Véronèse (Ro. Gracia, 46), M. Belhadi, Kouby, Mathias (Leprince, 80), F. Aglar, L. Pérez (Ngianba, 70), Entr. : G. Balagué et A. Laffont.

Avertissement : Recoules (35).

Pavie : Cazauran — Galiana (Cl. Sénac, 75), L'Hopiteau, S. Dubois, B. Lacomme, Yo. Callegary, G. Lacaze (cap), Mi. Eutique (Th. Pontac, 46), M. Gutierrez, Th. Tahiri, Favarin (Blain, 56). Entr. J. Pau.

Avertissements : L'Hopiteau (12), Galiana (55), G. Lacaze (85)